Sa mère a été épargnée d’une mort certaine par un chien adoptif quelques jours seulement après son adoption

Les Analores ont adopté un chien nommé Brownie dans un refuge local il y a deux semaines. L’introduction de Brownie à la vie de famille a commencé avec ce déménagement.

Comme Molly Analore l’a dit, «il était terrifié» au début. «Il ne savait pas quoi faire», comme le dit l’idiome.

Après quatre tentatives d’adoption infructueuses au refuge du Nouveau-Mexique où il était détenu, Brownie a eu une cinquième chance dans le Colorado.

Mais il avait besoin d’un endroit où séjourner temporairement en attendant son transport, et c’est là qu’Analore et sa famille sont intervenus. Le cambriolage de Brownie a été difficile au début.

Une fois que le chiot s’est rendu compte qu’il était en sécurité et aimé, il a commencé à changer. Il ne fallut pas longtemps à Brownie pour apprendre à parler avec sa nouvelle famille.

Peut-être qu’il doit utiliser les toilettes et me fera signe qu’il doit y aller, spécula Analore. Il avait l’habitude de s’asseoir sur sa chaise devant la porte d’entrée et de pleurer pour s’endormir.

Bien qu’Analore ait rapidement compris les méthodes de communication typiques de Brownie, il a agi plutôt bizarrement une nuit. Un chiot intelligent a essayé d’alerter la nouvelle maman qu’elle, et non lui, avait besoin d’aide.

Avant d’accueillir Brownie, Analore avait connu des évanouissements et des étourdissements. Quelque temps après une soirée passée avec Brownie, Analore a commencé à se sentir mal à l’aise et le chien fidèle a immédiatement senti son malaise.

Il n’aime pas beaucoup les câlins, mais il a grimpé sur mon canapé et s’est blotti contre moi quand même », a fait remarquer Analore. C’est un peu unique, je suppose, mais je n’y ai pas plus pensé que ça.

Analore, toujours malade, est allée se coucher après avoir tenu Brownie pendant un moment. Brownie se sentit obligé de garder un œil attentif sur Analore.

Analore, déconcertée par la conduite particulière de son chien adoptif, bondit hors du lit et laissa son chiot vigilant entrer dans la chambre.

Quand Analore se sentait mieux, le gars a sauté dans son lit et s’est assis à côté d’elle, se souvient-elle.

Brownie, pour autant qu’Analore le sache, n’avait jamais montré un tel comportement auparavant. Et quand il a vu qu’elle ne s’évanouissait pas, il s’est arrêté.

Brownie a passé deux semaines avec la famille Analore avant de rejoindre son dernier refuge. Après une courte période en famille d’accueil, la famille Analore tente de le réadopter.

Оцените статью
Sa mère a été épargnée d’une mort certaine par un chien adoptif quelques jours seulement après son adoption
Une dame est en train de bavarder avec un voisin lorsqu’elle aperçoit une silhouette sombre dans la cour
error: Content is protected !!